Nous nous sommes tous retrouvés avec nos amis de Durmersheim et de Littlehampton, ainsi que deux représentants de la municipalité de Chennevières, à l'hôtel du Tigre à Verdun. Après les quelques effusions habituelles et les présentations d'usage nous sommes dans un restaurant proche, où, après un bref discours de notre présidente, nous avons partagé un repas convivial.

Le lendemain matin, départ pour la citadelle souterraine où nous attendais notre guide. Celle-ci nous accompagna toute la journée chacun put profiter de ces nombreux (et identiques) commentaires dans sa langue maternelle puisqu'elle parlait parfaitement les 3 langues. Tout a commencé par une petite montée pour visiter la vielle ville, les extérieurs du Musée de la Paix, la Cathédrale, le Monument à la Victoire, puis retour à la citadelle. Le trajet, en voiturette, à travers les sombres couloirs et évocations de la vie lors de la guerre nous ramena à la clarté du jour et à son soleil. Un agréable repas nous régénéra avant les visites de l'après-midi. Le trajet en car permit de profiter des commentaires de la guide, du paysage ou de méditer.

La visite du fort de Douaumont fut très instructive pour tous et nos amis découvrirent certains terribles aspect de la guerre qui s'y déroula. Ensuite ce fut l'Ossuaire et son champ de croix. Nous y fîmes une photos de notre groupe, symbole à la fois de notre amitié et de la vocation de paix de ces jumelages. Le périple se termina par le fort de Vaux et un retour à la tombé du jour.

Le repas termina cette belle journée. A la fin nous eûmes quelques discours de remerciements et de vœux. Claudie ouvrit le bal, suivie de M Augustin (maire de Durmersheim), Mme Long (maire de Littlehampton), M Rapti (représentant le maire de Chennevières), M Walsh, M Schumacher, M Twinn et de leurs traducteurs.

Le dimanche matin mis fin à cette rencontre et, après le traditionnel chant d'au-revoir, chacun est reparti.