Le blason comporte un écu surmonté d’une couronne murale à trois tours, symbole de protection attribué aux communes de Seine-et-Oise (ancien département qui a été scindé en 1964 pour former le Val de Marne).
Les clefs rappellent que Chennevières s’est formée autour de l’église Saint-Pierre et les 2 fleurs de lys indiquent l’appartenance à l’Ile-de-France. Au milieu, la division ondée symbolise les rives de la Marne et au dessous, le plant de chanvre explique l’origine du nom de la ville. Il est entouré par deux sarments de vigne pour rappeler que jusqu'à la fin du XIX
ème siècle les vignobles ont recouvert les coteaux.

Sa devise inscrite en latin signifie 
«fidèle à son sol comme à son passé».

CHENNEVIERES, dont le nom signifie « pays de chanvre » est un village situé, à une centaine de mètres d’altitude, sur un plateau dominant la Marne et prolongeant la plaine de Brie.

Son histoire commence vers la fin du XIIème siècle : elle se trouve symbolisée dans ses armoiries reconstituées en 1940 et soumises à l’approbation de l’héraldiste départemental. Ses habitants, les Canavérois, sont fiers de sa devise « Fidèle à son sol comme à son passé ».

Le village a beaucoup souffert des invasions, des guerres fratricides et de la Fronde. Ce site classé, proche de la capitale, a vu s’y installer des Seigneurs, des financiers ou des magistrats ; c’est ainsi que ses trois châteaux ont pu abriter des notabilités de renom.

Une anecdote veut que Louis XIV, voulant quitter son domaine de Saint-Germain, émit le désir de s’installer à Chennevières ; puis, estimant que la nature avait déjà trop gâté cette région, il préféra tout créer à lui seul… et il fit construire Versailles.

 site internet :  http://www.chennevieres.com/